Top 5 des logiciels de gestion des impressions

 

Lorsque l’on parle d’optimisation des coûts, de rationalisation, ou simplement de suivi des impressions, on y associe immanquablement l’utilisation d’un logiciel de gestion des impressions, ou de print management.  

Il existe de nombreuses possibilités en termes de fonctionnalité et une vingtaine d’éditeurs de logiciels plus ou moins importants, proposent leurs solutions sur ce marché.  

Ce domaine est connexe aux besoins en bureautique de nos 4,5 millions d’entreprises françaises ; c’est pourquoi ils sont essentiellement proposés par des sociétés proposant aussi bien des imprimantes, des photocopieurs que des solutions de téléphonie ou de gestion documentaire.  

Les éditeurs s’appuient par conséquent sur les réseaux de proximité que sont les bureauticiens pour les diffuser, et sur des intégrateurs pour installer et maintenir ces solutions de management des impressions. 

Nous avons dressé une liste des meilleurs logiciels de gestion des impressions disponibles sur le marché et voici notre top 5. 

N’hésitez pas à faire estimer gratuitement les économies que vous pourriez en attendre

 

Comparatif des logiciels de print management 

D’abord, à quoi sert un logiciel de gestion des impressions ? 

Pour coordonner tous les processus entre les ordinateurs et les périphériques d’impression ces solutions sont idéales pour les entreprises qui cherchent à diminuer les coûts d’impression, et sont prisées par celles qui cherchent à reprendre le contrôle du temps consacré à gérer leur parc de multifonction et d’imprimantes. 

Elles permettent en outre de centraliser et de gérer l’ensemble des imprimantes du réseaux, des photocopieurs ou encore de piloter les flux arrivants à la reprographie sur les duplicopieurs ou sur les imprimantes de productions.
Certaines solutions de print management permettent également de gérer et suivre des imprimantes locales qui échappent habituellement aux DSI (et qui sont également souvent les plus coûteuses.)  

Pour les entreprises, un outil de print management garantit que chaque utilisateur ait accès à un système d’impression dans les meilleures conditions et assure aux DSI de soulager l’administrateur, ou les multi-casquettes opérant sur les questions informatiques.  

En plus de permettre à l’utilisateur d’imprimer, le logiciel de gestion d’impression veille également à ce que le processus soit le plus convivial possible.  

Ils peuvent également aider les organisations sur les questions logistiques de l’impression, donner de la visibilité sur les coûts des travaux d’impression et faciliter l’administration des mises à jour des systèmes d’impression. 

En un mot cela sert à piloter sa politique d’impression.  

Logiciel de gestion des impressions, définition

Pour pouvoir être considéré comme un logiciel de gestion de l’impression, la solution de l’éditeur doit permettre de : 

• Gérer les utilisateurs par rôle ou par département
• Gérer un réseau d’imprimantes
• Organiser les travaux d’impression par couleur, taille, mise en page, etc.
• Surveiller les files d’attente d’impression
• Administrer les mises à jour des imprimantes
• Conserver l’historique et journaux d’impression
• Suivre l’utilisation de l’encre et du papier
• Générer des rapports et statistiques sur les impressions

 

Meilleurs logiciels de gestion des impressions

Notre Top 5 

1) Papercut 

PaperCut permet aux organisations de suivre, contrôler et éventuellement facturer l’impression et la copie effectuées par les utilisateurs. La mise en œuvre d’une solution réduit le gaspillage de papier et de toner, réduit les coûts, réduit l’impact de la production de papier de votre organisation sur l’environnement et rend les utilisateurs et les services plus responsables.  Doté d’une solution aussi évolutive et complète que facile à prendre en main, c’est aujourd’hui la référence du marché.

2) Equitrac

 Développé par Nuance puis repris par Kofax, Equitrac est une solution robuste. Le logiciel de gestion d’impression intelligent Equitrac permet à l’impression de fonctionner comme vous le souhaitez: simplement, en toute sécurité et avec un maximum d’économies à chaque étape. Un clic pour tout travail d’impression et toute imprimante. Pas de souci concernant les serveurs d’impression, les pilotes d’impression compatibles ou si l’imprimante est prête.

3) Uniflow

 Développé par NT Ware et racheté par Canon, Uniflow est décliné sous forme de suite modulaire conçu pour faire économiser du temps et de l’argent à votre organisation en fournissant des contrôles efficaces sur l’ensemble de son parc d’imprimantes et d’imprimantes multifonctions (MFP). Avec sa conception modulaire, UniFLOW est parfaitement bâti pour gérer les périphériques de la marque Canon ainsi que quelques autres références.

4) SafeQ

Proposé par Ysoft SafeQ Enterprise Suite offre la gestion de l’impression et la capture de documents avancée dans une suite logicielle complète et intégrée.

5) Printer Logic

Propose une solution de gestion d’imprimante d’entreprise pour les déploiements d’imprimantes de sites distants sans serveur. Comme l’indique clairement son logo, le server less est aujourd’hui la marque de fabrique de Printer Logic.

 

Alternatives pour comparer les logiciels de print management

En dehors des 5 précédemment cités, il existe d’autres acteurs avec des solutions intéressantes que vous pouvez également consulter pour décliner votre projet MPS* (managed print services).

Basées sur le cloud, en local ou en hybride, plusieurs alternatives existent pour créer des règles d’impression et pour contrôler ses coûts d’impression. 

Uniprint
Everyone print
Gestpage
Printix
Pharos

 

En résumé

Ils font l’objet de petits ou grands projets, menés par la DSI, ou les équipes achats dans les PME. Par ailleurs, les acquisitions sont régulièrement impulsées par les directions générales des ETI et des grands groupes, soucieuses de leurs images de marque, tout autant que sensibles aux aspects écologiques et économiques.

Une chose est certaine avec les outils de print management, ils sont devenus incontournable dans la chasse au gaspillages.

N’hésitez pas à évaluer leur pertinence dans votre environnement et à faire estimer les économies que vous pourriez en attendre.