Guide pratique pour diminuer son empreinte carbone “11 conseils simples et accessibles à tous”

 

L’empreinte carbone indique la quantité de carbone émise par la consommation en énergie et en matières premières. Elle est en partie responsable du changement climatique.Consciente de l’enjeu des activités économiques sur l’environnement, l’UE a publié en 2001 un livre vert de la Responsabilité Sociale des Entreprises.

Aujourd’hui, la RSE désigne l’incorporation volontaire des questions sociales et écologiques par les entreprises à leurs activités, en tenant compte des parties prenantes.

Des outils se développent pour les aider dans le management environnemental.

Par exemple, l’ACV (Analyse de Cycle de Vie) spécifie leurs émissions de gaz à effet de serre et leurs impacts environnementaux.
Mais concrètement, quelles sont les actions que pourraient développer les entreprises pour atténuer leur impact carbone ?

 

Voici 11 conseils pratiques pour diminuer votre empreinte carbone

 

1) Réduisez la consommation de papier

Tout au long de son cycle de vie, de la déforestation jusqu’au traitement des déchets, le papier impacte l’environnement. Dans les pays industrialisés, chaque personne consomme en moyenne entre 200 et 300 kilos de papier par an. Si tout le monde en utilisait 200 kilos, les arbres disparaîtraient de la surface de la Terre rapidement.

Si nous ajoutons à cela les 5 litres d’eau nécessaires à la fabrication d’une seule feuille A4, nous en concluons aisément qu’il est impératif de réduire la consommation de papier dans l’entreprise.

Alors :

  • utilisez de préférence du papier recyclé ;
  • adaptez le grammage au type de document ;
  • favorisez les filières éco-responsables, qui utilisent des processus de fabrication moins polluants ;
  • sensibilisez les collaborateurs aux bonnes pratiques comme l’impression recto verso, ou l’impression de deux pages par feuille. => Demandez à en en savoir plus.

2) Choisissez les appareils multifonctions

Dans l’entreprise, chaque service possède souvent ses propres imprimantes, photocopieurs ou scanners. Il en résulte une multitude d’appareils différents, qui nécessitent une maintenance coûteuse. Remplacez-les par des imprimantes multifonctions, qui peuvent aussi faire office de copieurs ou de scanners. Vous baisserez ainsi la consommation d’énergie, et rationaliserez les contrats de service.

 

3) Optez pour le follow me printing

Cette solution très flexible permet à un collaborateur de lancer une impression, et de la récupérer sur l’imprimante de son choix. Il suffit de passer un badge ou d’entrer un code sur l’appareil, puis de choisir le document à récupérer. Elle évite les copies inutiles, puisque l’utilisateur décide quel fichier imprimer, et permet ainsi de réduire la consommation de papier. Cette solution permet aussi une plus grande sécurisation des données, en évitant que des documents sensibles se promènent « dans la nature ».

 

4) Collectez les cartouches d’encre et de toner vides

En 2017, 32 % des cartouches ont été recyclées en France. Pensez à les déposer dans le bac à collecte réservé à cet effet. Beaucoup de filière existe n’hésitez pas à nous demander conseil.

 

 5) Recyclez le papier

Depuis janvier 2018, toute entreprise de plus de 20 salariés se trouve dans l’obligation de trier et de recycler les déchets de papier. Installez des bacs de collecte dans tous les bureaux, pour inciter le personnel au tri et améliorer le taux de recyclage. Chaque tonne de papier recyclé peut éviter l’utilisation de 17 arbres, 4 000 kilowatts d’énergie et 26 500 litres d’eau. 55 % du papier approvisionné provient encore d’arbres nouvellement coupés. Il est urgent d’améliorer ce taux.

 

6) Consommables génériques

Sur une durée de 4 ans, l’encre coûterait 5 fois plus cher que l’imprimante elle-même. Il est souvent intéressant de privilégier les produits génériques pour réduire les coûts. Ils permettent parfois de faire jusqu’à 70 % d’économie par rapport aux produits de marque constructeurs.
Néanmoins, exigez la norme DIN 33870, qui garantit la même sécurité que les cartouches originales, ou ISO 14001, qui couvre les exigences environnementales. En savoir plus.

 

7) Réduisez la consommation électrique des appareils électroniques

Les ordinateurs, tablettes ou imprimantes sont des appareils très énergivores. Pensez à les mettre au repos. Éteignez-les le soir ; mettez en place les veilles automatiques ; limitez les onglets ouverts ; passez vos téléphones ou tablettes en mode avion lorsque vous ne vous en servez pas.

 

8) Choisissez un ordinateur portable

Un ordinateur portable utilise jusqu’à 80 % d’énergie en moins qu’un ordinateur de bureau. De plus, les nouvelles générations de batterie sont conçues pour économiser de l’énergie. Par conséquent, privilégiez les premiers pour équiper vos postes de travail.

 

9) Appliquez les bonnes pratiques dans l’utilisation d’emails et la navigation sur le web

Internet génère des impacts environnementaux non négligeables. Les pistes sont nombreuses pour réduire ces impacts, en voici quelques-unes : ne conservez que des emails indispensables ; désabonnez-vous des newsletters inutiles ; limitez les destinataires au strict nécessaire ; prenez le temps de bien formuler vos requêtes.

 

10) Optimisez les déplacements professionnels

Lorsqu’un déplacement est indispensable, l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a mis en place des outils et des méthodologies pour aider les entreprises dans leur démarche de compensation carbone.
Pour les trajets domicile-travail, l’introduction du télétravail pourrait contribuer à diminuer leur empreinte écologique. Créer une plateforme de covoiturage ou encourager l’utilisation du vélo sont d’autres types de mesures à envisager.

 

11) Utilisez l’énergie verte

Choisissez un fournisseur d’électricité provenant à 100 % d’énergie renouvelable ; posez des panneaux solaires photovoltaïques, des mini éoliennes et ou privilégiez quand celà est possible les batiments à energie positive (BEPOS).

 

En résumé

L’objectif de la COP21 est de limiter à 2 °C l’augmentation généralisée des températures par rapport à 1850. Pour y parvenir, chaque état doit œuvrer pour diminuer les émissions des gaz à effet de serre.

Les entreprises sont amenées à apporter des modifications sensibles dans leur mode de fonctionnement, pour endosser leur responsabilité sociale envers l’environnement.

Sans parler de grands travaux, ces 11 conseils simples et accessible devraient vous permettre de réduire votre empreinte carbone, tout en véhiculant (à juste titre !) une image écologique et responsable de votre société.

Commencez à améliorer votre impact écologique en en discutant avec nous.

N’hésitez pas à partager cet article (par e-mail de préférence) c’est un geste gratuit qui pourrait aussi aider d’autres organisations à améliorer notre environnement 😉